Poissons, hameçons et traditions dans les Gorges du Guil


Poissons, hameçons et traditions dans les Gorges du Guil

Poussée par des envies de pleine nature et d’aventure je me suis enfoncée dans les gorges du Guil, unique porte d’entrée du Parc du Queyras. Après une journée d’initiation passée aux côtés de Pierre, guide de pêche, je suis forcée d’avouer que j’ai complètement mordu à l’hameçon !

Le Queyras regorge de lieux insolites pour la pêche : une dizaine de lacs d’altitude, deux plans d’eau, une rivière renommée : le Guil, et ses affluents multiples… Truites, vairons, saumons de fontaine, ombles chevaliers et bien d’autres encore n’ont qu’à bien se tenir car je travaille désormais ma technique de façon assidue. Le Queyras propose aussi des zones dites de « No Kill », pour qui aime avant tout observer et leurrer le poisson plutôt que de le consommer. Plus qu’une simple pratique, le « No Kill » reflète un état d’esprit : non seulement les pêcheurs relâchent leurs prises, mais ils tentent de le faire dans les meilleures conditions possibles, afin que le poisson ne soit pas blessé.

http://www.dailymotion.com/video/xyx7of

Afin de développer le tourisme de pêche sur son territoire, le Parc du Queyras a mis à votre disposition un site Internet dédié à la pêche où vous trouverez toutes les informations essentielles sur les périodes et les sites de pêche, la réglementation, les poissons et des professionnels pour vous accueillir. Plus d’infos sur tourismedepeche.pnr-queyras.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>