Manger bio : La chèvre de monsieur Gabelier


Manger bio : La chèvre de monsieur Gabelier

Si le Parc naturel régional des Préalpes d’Azur a récemment lancé son premier guide présentant les agriculteurs du territoire, c’est pour valoriser les productions de qualité, favoriser les circuits courts et l’économie locale.  Bruno Gabelier, installé au domaine des Courmettes, est l’un d’entre eux.

A la tête d’un élevage caprin, il fabrique des fromages de chèvre dont la réputation a atteint les tables des grands chefs locaux. L’éleveur privilégie la vente directe et ses portes vous sont grand ouvertes. Alors n’hésitez pas à découvrir à ses côtés, son exploitation et ses méthodes de fabrication. C’est avec le sourire et une poignée de main chaleureuse que vous serez accueillis et avec le palais contenté que vous repartirez.

Pour vous y rendre, il faut aller à Tourrettes sur Loup, village médiéval situé sur un éperon rocheux, et plus précisément au Domaine des Courmettes, qui abrite la ferme de Bruno Gabelier. L’exploitation est nichée au cœur d’un site naturel de 600 hectares, qui du haut de ses 850 m d’altitude surplombe toute la Côte d’Azur. L’association A Rocha, qui gère le domaine a voulu maintenir l’élevage afin de préserver des espaces ouverts et entretenir les sous-bois. Ainsi les chèvres de Bruno se nourrissent entre autres, de chênes verts de genêts et de ronces, qui donnent l’arôme spécifique de ce terroir aux tomes et autres fromages frais du chevrier.

Et pour ceux qui voudraient profiter plus encore de ce grand domaine ouvert au public et sur lequel, on peut découvrir de nombreux vestiges de la civilisation humaine et une biodiversité préservée, sachez que l’association propose quelques chambres d’hôtes dans une grande et belle bâtisse.

Vous trouverez dans le guide des produits et producteurs du Parc naturel régional des Préalpes d’Azur toutes les informations nécessaires pour vous procurer des produits locaux de qualité : points de vente, marchés, vente à la ferme, etc. Cliquez ici pour le télécharger.

Les commentaires sont fermés.