L’écomusée de l’olivier, un « temple » dédié à l’arbre sacré de Méditerranée


L’écomusée de l’olivier, un « temple » dédié à l’arbre sacré de Méditerranée

A la recherche de l’or de Provence, je trouve fortune à Volx. C’est dans cette commune du Parc naturel régional du Luberon que les anciens fours à chaux ont été aménagés en temple pour l’arbre de vie symbolique en Provence, l’olivier, et son célèbre fruité, l’huile d’olive.

Si l’on connait principalement l’huile d’olive pour ses vertus culinaires, il ne faut pas limiter son usage à cette fonction. Depuis l’Antiquité, elle a de multiples usages : elle sert pour l’éclairage, les cosmétiques et se prescrit en application  médicales…

Dans ce sanctuaire dédié à l’olive qu’est l’Ecomusée de l’Olivier, je comprends bien alors le caractère sacré de l’arbre de Méditerranée : je peux suivre l’historique, l’expansion géographique de sa culture et les étapes dans la fabrication de son nectar avec cette grande meule de granit, au centre du musée.

Tous mes sens sont éveillés. La Vue, avec le film projeté. Le Toucher, avec l’écorce rugueuse du tronc de l’olivier. L’Odorat, lors d’un parcours olfactif ludique. L’Ouie, avec les enregistrements sonores des poètes et écrivains locaux… Et le Goût ? Un passage dans la boutique s’impose pour déguster les différents fruités, des nectars exclusivement issus des productions locales.

Largement documentée pour rassasier les esprits curieux, la scénographie saura séduire le jeune public avec des parcours ludiques, sonores et olfactifs. Récompensé par la marque Parc, l’Ecomusée a également reçu le label Tourisme et Handicap. Pour une restauration sur place, ne manquez pas les plats à base de produits bio et locaux confectionnés au restaurant attenant Les Petites Tables (Tel. : 04 86 68 53 15).

©WeGo Productions

Les commentaires sont fermés.