La Fruitière : un accueil simple et nature

J’avais choisi de séjourner dans un joli gîte d’étape, La Fruitière, situé à Villargaudin, un hameau de la commune d’Arvieux perché à 1800 m. Une route en lacets grimpe depuis le centre d’Arvieux jusqu’à cette vieille bâtisse composée de l’ancienne école et de la fruitière, lieu où l’on fabriquait le fromage.

Il a fallu à Colette et Hervé Gasdon des années pour redonner vie à ces bâtiments, rénovés avec des matériaux sains. Ce soir là, Colette, fin cordon bleu, avait préparé une tartiflette et un tiramisu aux biscuits de Reims, le tout arrosé d’un petit vin de pays. Un menu parfait pour contenter une randonneuse à l’estomac vide. Toute la famille était là. J’ai eu l’impression de faire partie de cette tribu vivante et pleine de rires. Un peu comme chez moi, j’ai dormi comme un bébé, impatiente de découvrir les paysages qu’offre ce belvédère surplombant deux vallées. La Fruitière est affiliée au réseau Gîtes de France et bénéficie des qualifications Gîte Panda et Ecogîte attestant de l’engagement des propriétaires en matière de gestion environnementale.

http://www.dailymotion.com/video/xpit56

Les « gîtes Panda » sont des hébergements gîtes de France, situés – hors cas exceptionnels, dans un Parc naturel, auxquels le WWF accorde son label. Ces établissements doivent répondre à trois conditions essentielles : être situé dans un environnement naturel de qualité, comporter un équipement d’observation de la nature et des documents d’information spécifiques pour mieux découvrir les richesses des patrimoines naturels et culturels du territoire durant votre séjour, être gérés par des propriétaires (ou responsables) soucieux de la préservation de leur environnement.
Outre la Fruitière, deux autres hébergements bénéficient de la qualification « Gîtes Panda » dans le Queyras : les chambres d’hôtes de la Barma à Ristolas et le gîte rural le Grand Queyras à Molines-en-Queyras.

Sur les pas du cheval Camargue

Comment ne pas parler de cheval lorsque l’on se rend en Camargue ? Faire du cheval oui, mais pas n’importe comment et sur n’importe quoi. C’est en compagnie de Jérôme des Ecuries de l’Auberge Cavalière et Olivier des Cabanes de Cacharel que j’ai choisi de monter sur un animal emblématique : le cheval Camargue.  Ces deux prestataires sont devenus de véritables ambassadeurs du Parc naturel régional de Camargue et ont obtenu la Marque « Parc ». Sensibles à leur environnement naturel de travail, respectueux des traditions locales, Jérôme et Olivier ont développé une approche plus responsable de leur activité. Proposant leurs services tout au long de l’année, ces prestataires sont solidement ancrés sur leur territoire.

Montez sur le dos du cheval Camargue et partez avec moi à la découverte de Jérôme et Olivier.

http://www.dailymotion.com/video/xo8oek
En plus des Cabanes de Cacharel et des Ecuries de l’Auberge Cavalière, établissements tous 2 situés aux Saintes-Maries-de-la-Mer, 4 autres centres équestres bénéficient de la marque « Parc » : les Chevaux du Pont des Bannes et le Centre de Tourisme Equestre La Grenouillère aux Saintes-Maries-de-la-Mer, la Bergerie d’Alivon et le Domaine Paul Ricard à Arles.